RÉCAPITULATIF DE LA DISCUSSION : COMMENT MAINTENIR L’ENGAGEMENT DES JEUNES ADULTES (19-29 ans) DANS L’AÏKIDO

RÉCAPITULATIF DE LA DISCUSSION : COMMENT MAINTENIR L’ENGAGEMENT DES JEUNES ADULTES (19-29 ans) DANS L’AÏKIDO

Le début de quelque chose de plus grand est la meilleure façon de décrire la table ronde que nous avons tenue le lundi 26 juin lors du camp d’été de cette année à Calgary.

Les discussions de ce type permettent de briser la glace. Elles favorisent l’ouverture à des perspectives différentes et réfutent le mythe selon lequel le savoir et la sagesse sont réservés à quelques privilégiés.

Animée par Anita Abbasi (membre actif de la FCA), la discussion a réuni quatre membres de la FCA d’âges, d’expériences et d’étapes différents dans leur carrière d’aïkido : Maya Hanevy (19 ans, 4e kyu à BigRock Aikikai), Gurneet Singh (26 ans, 4e kyu à JCCC Aikikai), Esteban Ricalde (42 ans, 4e Dan à Avalon Aikikai) et Martin Moreau sensei (50 ans, 4e Dan, instructeur en chef à Rock Water Aikikai).

Le sujet à disséquer était un sujet difficile à appréhender pour beaucoup de dojos à travers le Canada : «Comment garder les jeunes adultes (19-29 ans) engagés dans l’aïkido ? (CONTINUEZ À LIRE)